Enter your keyword

Je commence en beauté naturelle: les mauvaises habitudes à perdre

Je commence en beauté naturelle: les mauvaises habitudes à perdre

Quand on décide de passer au naturel, on fait tous face à nos habitudes de consommation bien ancrées dans nos quotidiens. Je l’ai appris à mes dépens mais certaines doivent se perdre pour en prendre des nouvelles et pouvoir avancer efficacement 🙂

Voici donc un palmarès de quelques mauvaises habitudes à mettre aux oubliettes pour le bien-être de votre peau et de votre santé:

“J’ai la peau grasse, je ne veux pas mettre d’huile”

Agir sans connaître les besoins de sa peau

C’est une habitude qui est très très courante: agir sans connaître le besoin réel de sa peau. J’irais même plus loin, les femmes ont bien souvent du mal à identifier leur type de peau. C’est pourtant essentiel pour savoir quoi lui apporter.  Par exemple pour les peaux grasses : vous aurez tendance à vouloir la décaper alors qu’elle doit être chouchoutée et même nourrie.

Connaître son type de peau c’est la meilleure façon de choisir vos soins et plus particulièrement les huiles végétales que se soit brut ou dans une crème. Une chose à retenir toutes les peaux ont besoin de gras, il faut juste l’adapter. Votre premier geste, pour reprendre les bases, sera de faire votre diagnostic beauté.

En fonction du résultat, voici quelques pistes pour les huiles végétales:

Argan…………………….Argania Spinosa

Jojoba……………Simmondsia chinensis

Amande douce…….Prunus amygdalus

Rose musquée…………Rosa rubiginosa

Sésame………………..Sesamum indicum

Jojoba……..Simmondsia chinensis

Chanvre……………Cannabis sativa

Noisette…………..Corylus avellana

Jojoba……………Simmondsia chinensis

Thé blanc…………………..Camellia kissi

Nigelle………………………Nigella sativa

Noisette……………….Corylus Avellana

“J’ai un démêlant, un shampoing, un après-shampoing, un masque et une huile…”

Empiler des produits différents

Oui, on l’a déjà tous fait et pas vraiment de notre propre volonté : empiler des produits. Rien que dans la douche combien de flacon y a-t-il ? Les marques de grande consommation nous poussent à le faire en nous créant des besoins. Elles sortent des gammes entières de 5 produits pour les cheveux secs et frisés ou secs et abîmés, à base d’une recette naturelle au lait de karité et miel… c’est sûr écrire silicone c’est moins fun

Encore une fois, tout est une question de besoin. Prenons le temps de nous demander : de quoi avons-nous réellement besoin ? Et la routine peut être tout à fait minimaliste sans ne rien manquer 🙂

Une routine minimaliste, en gros, c’est quoi :

On ne trouve que des avantages à privilégier la qualité de nos soins à la quantité. Notre peau et nos cheveux n’en seront que plus heureux et beaux!

En 3 mots : less is more 🙂

“Ah! Mais pourtant c’est le pharmacien qui m’a conseillé ce gel douche…”

Faire confiance sans regarder la liste des ingrédients

Dernier point et pas des moindres: faire confiances les yeux fermés au marketing et aux professionnels. C’est celui qui me fait le plus grincer des dents… Oui, parce que plusieurs fois on m’a dit “ah! mais pourtant nanani-nananin…” puis chaque fois que je dis à la personne “on va regarder les ingrédients” BINGO : toujours des ingrédients nocifs ! On pense acheter des produits de qualité quand on est hors de la grande surface, chez les coiffeurs et même pire en parapharmacie! Mais non. Bien souvent,  il faut aussi prendre le temps de décrypter les étiquettes d’ingrédients à moins que le produit soit labellisé, ce qui est un premier gage de qualité, bien que tous les produits naturels ne le soient pas faute de prix du label trop élevé pour une petite marque.

Il en est de même pour le marketing à base de naturel et/ou de fait main qu’on appelle greenwashing. Il y a d’ailleurs un pro en la matière qui berne la majorité des personnes souhaitant se mettre au naturel. La marque en question a de belles valeurs sur le fait main, la réduction des déchets et les tests sur les animaux mais continue d’utiliser des ingrédients nocifs dans certains produits. Il faut donc faire le tri 😉

Nous comprenons mieux l’importance de savoir repérer les ingrédients toxiques. Nous pouvons apprendre certains noms, ou les avoir sous la main grâce à notre guide. Mais aussi utiliser des outils tels que:

  • Clean Beauty : l’application mobile d’Officinea (C’est pour eux que j’étais conseillère 😉 voir mon histoire). Simple d’utilisation – vous prenez en photo les ingrédients – elle repère pour vous si c’est clean ou non 🙂
  • Le site la vérité sur les cosmétiques : la base de la base – à vous de rentrer les noms des ingrédients de la liste, ils sont notés par des émoticones verts ou rouges. C’est vraiment un très bon allié!
clean beauty est une application qui vous permet de détecter les ingrédients nocifs de vos produits cosmétiques en prenant en photo la liste des ingrédients
Crédit photo : Officinea

Alors prêtes à oublier vos mauvaises habitudes ? Promis, le chemin n’est pas toujours facile mais le jeu en vaut la chandelle 🙂

À très vite,

Marion 

Initiez-vous à la beauté green avec le guide de conseils de base en 5 étapes

Comments (4)

  1. Noisette et thé blanc me font de l’œil 🙂 Ton article est superbe (merci Brigitte et Compagnies de m’avoir fait découvrir ton blog) J’adore, c’est un super boulot ! Je ne connaissais pas cette application, merci pour la découverte. Bonne soirée

    • 🙂 Merci Camille pour ton retour, je suis ravie de t’avoir fait découvrir cette super appli!
      À bientôt,
      Marion ♥

      Oct 6, 2017 Répondre
  2. Un petit bonjour de la marque Avril ! Votre site est très mignon !

    Bonne journée

    Marion pour la marque Avril

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :