Enter your keyword

Mieux comprendre l’organe sexuel féminin

Nous avons nos règles en moyenne 57600 heures dans notre vie.

Elles rythment nos vies, nos cycles. Il est important de bien comprendre nos cycles, comment est-ce que cela fonctionne aussi bien sur le plan physiologique que psychologique. 

Pour bien comprendre, il convient d’abord de bien connaître notre anatomie.

L’appareil reproducteur féminin qui gère vos cycles se trouve entre la vessie et le rectum. 

1) Les ovaires : la fabrique à ovocytes (1a).  Ce sont deux glandes sexuelles de la taille d’une noix. Chaque mois à leur surface l’ovocyte est expulsé direction les trompes en passant par leurs franges.

2) Les trompes de Fallope : le chemin de rencontre si spermatozoïdes il y a, l’ovocyte devient ovule en cas de fécondation.  Les trompes relient les ovaires à l’utérus. 

3) L’utérus : c’est un organe creux composé du muscle utérin à l’extérieur > le myomètre (3a). Ce muscle permet de contracter pour aspirer le sperme, évacuer le sang ou bien encore d’accoucher. L’utérus est aussi composé de la muqueuse utérine à l’intérieur > l’endomètre (3b). C’est ici que se développe l’embryon s’il y a eu fécondation. Dans le cas contraire l’endomètre est évacué : c’est ce que l’on appelle les règles.

4) Le col du l’utérus : il relit l’utérus au vagin. C’est la sortie vers le vagin pour les règles et le nouveau-né et l’entrée des spermatozoïdes afin de monter jusqu’aux trompes. Pendant l’ovulation, le col produit la glaire cervicale, le fleuve nutritif des spermatozoïdes.

5) Le vagin : c’est un organe creux, sensible car il participe au bon déroulement des relations sexuelles. Il est lui aussi composé d’une muqueuse qui produit les pertes qui lubrifient et défendent le vagin.

6) La vulve : c’est toute la partie extérieure qui protège l’entrée du vagin par les petites lèvres (6a) et les grandes lèvres (6b)

Autres éléments invisibles sur le schéma mais qui ont un rôle-clé pour nos organes sexuels :

  • les hormones : fabriquées par les ovaires et le cerveau, elles rythment nos cycles menstruels
  • le clitoris : il est dédié à l’orgasme féminin. On lui doit le plaisir mais l’orgasme a aussi pour rôle le succès reproductif en augmentant le taux d’oxygène vaginal ce qui facilite la mobilité des spermatozoïdes.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :