💙 Nouvelle collection bleue : shorty, culotte taille haute et froufrou 💙 Frais de port offert dès 50€ d'achat jusqu'à Noël 🎄

La culotte menstruelle en coton bio : une évidence !

Du coton bio ? Mais quelle idée ! Du coton, c’est du coton, non ? Eh bien… non ! En effet, il existe différentes façons de cultiver le coton. Dans une approche écologique et responsable, il est essentiel de connaître la qualité de toutes les matières qui entrent dans la composition d’une culotte menstruelle. Suivez-nous au pays pas si ouaté que ça du coton biologique, ou non.

Tout n’est pas blanc dans le coton

Les dégâts de la culture traditionnelle du coton

Essentiellement basée en Inde, en Chine et aux États-Unis, la culture du coton pèse 32 milliards d’euros par an. À titre de comparaison, le lin, cultivé en majorité en France, ne pèse que 31 millions d’euros. Cela permet de mesurer immédiatement les enjeux liés au coton. Lorsqu’il est cultivé de façon traditionnelle, il consomme 16 % des pesticides mondiaux (dont le fameux glyphosate tant décrié) et 5 260 litres d’eau pour chaque kilo produit. De plus, cette culture intensive est catastrophique pour la nature. Face à ce constat, il est très facile de comprendre que lorsque vous achetez un sous-vêtement en coton traditionnel, c’est loin d’être écolo.

Le coton bio, c’est quoi ?

Le coton bio est cultivé sur des terres utilisant un compost naturel qui sont donc beaucoup plus adaptées à sa culture. Cela explique pourquoi, d’une part, il est beaucoup moins gourmand en eau et, d’autre part, pourquoi il peut également être produit sans pesticides, ni engrais chimiques. Son impact sur l’environnement est donc moindre. De plus, aucun OGM n’entre dans sa culture. Enfin, les ouvriers agricoles bénéficient de meilleures conditions de travail et leur santé n’est pas fragilisée par l’utilisation de substances toxiques. De plus, l’éthique liée à l’agriculture biologique leur garantit aussi un salaire décent, ce qui leur permet, entre autres, de pouvoir scolariser leurs enfants.

Pourquoi le coton bio est-il un choix responsable ?

Lorsque l’on sait que la culture traditionnelle du coton tue plus de 20 000 personnes chaque année, acheter des protections hygiéniques en coton bio, revient donc à protéger les gens qui le cultivent. En effet, ceux-ci n’étant pas en contact avec des produits chimiques dangereux, ils préservent leur santé. D’autre part, une idée reçue et qui persiste dans l’esprit des gens est que le coton est blanc. En fait, il est plutôt beige clair. Pour obtenir une couleur correspondant aux standards de consommation, il faut donc le blanchir. Pour cela, on utilise traditionnellement des produits à base de chlore ou d’autres substances toxiques, comme des dioxines. Or, ceux-ci peuvent être responsables de cancers chez les personnes qui les manipulent. Le coton bio est blanchi avec de l’eau oxygénée. Cela protège autant les ouvriers blanchisseurs que les utilisatrices des produits hygiéniques avec lequel ils sont fabriqués.

Le coton bio, une matière à privilégier pour la culotte menstruelle

Comment être sûre que mes culottes menstruelles sont en coton bio ?

Le coton bio est certifié par des labels, comme GOTS (Pour « Global Organic Textile Standard » qui prend en compte les aspects sociaux et environnementaux liés à la culture du coton) et OCS (pour « Organic Content Standard » qui garantit surtout les différents aspects de la culture biologique). Cependant, ce n’est pas parce que votre culotte menstruelle n’affiche pas de label que son coton n’est pas bio. En effet, pour pouvoir bénéficier du GOTS, par exemple, vos protections périodiques devraient contenir 95 % de fibres « bio ». Or, comme elles comprennent aussi des matières comme l’élasthanne ou le PUL, ce polyester imperméable et respirant, indispensable pour contrer les fuites, il est impossible d’atteindre ce pourcentage. Pour savoir si le coton de votre protection périodique est bio, la meilleure chose à faire est de vous renseigner auprès de votre fournisseur de culottes menstruelles.

Pourquoi mettre des protections menstruelles en coton bio ?

Derrière la décision de porter une culotte menstruelle lavable et réutilisable, se cachent plusieurs raisons. L’une d’elles est de bénéficier de sous-vêtements confortables durant vos menstruations. Or, quoi de plus doux que le coton biologique ? En effet, du fait de l’absence de traitement avec des substances chimiques, il garde toute sa souplesse d’origine. Au final, votre peau en profite pleinement. De plus, pour les mêmes raisons, le coton bio est hypoallergénique et il vous met donc à l’abri d’éventuelles irritations. Pour les femmes qui sont sensibles à la protection de l’environnement, choisir une protection hygiénique en coton bio est, bien sûr, totalement cohérent. En effet, passer des tampons et serviettes hygiéniques jetables à des protections féminines lavables et réutilisables témoigne d’une démarche le plus souvent écologique. Or, le coton bio est le seul à respecter notre planète, tout en garantissant des conditions de travail décentes pour les cultivateurs. Enfin, le coton bio est plus sain. En effet, comme il ne subit pas de traitements chimiques, vous éliminez le risque de mettre votre flore vaginale en présence de substances indésirables, comme des perturbateurs endocriniens ou des résidus de pesticides, par exemple.

Les culottes menstruelles en coton bio de chez Marguette

Parce que chez Marguette, le confort et la santé des utilisatrices sont des priorités, les culottes menstruelles de la marque sont évidemment fabriquées dans du coton bio. En effet, celui-ci bénéficie de l’appellation « biologique » dans la mesure où il est cultivé sans ajout de produits toxiques. De plus, il garantit des conditions de travail décentes pour les cultivateurs. Sa culture n’a donc aucun impact délétère sur l’environnement. Vous retrouvez ce coton et sa douceur incomparable dans l’enveloppe de votre protection féminine et dans le pad IntimR, c’est-à-dire la partie absorbante. Bien que celle-ci soit composée de viscose de bambou ou d’eucalyptus, elle est recouverte d’une couche de tissu en coton bio, propre et hygiénique. Elle évite le contact direct de votre muqueuse vaginale avec le flux menstruel. Celle-ci reste donc bien au sec, ce qui vous met à l’abri, à la fois, des odeurs et aussi de problèmes de santé comme les mycoses ou le syndrome du choc toxique, par exemple.

Savoir que vos produits d’hygiène féminine sont fabriqués à base de coton bio fait donc partie des critères qui devraient vous encourager à les choisir plutôt que d’autres. En effet, personnellement, si le fait de porter une culotte en coton bio améliore les conditions de travail d’autres êtres humains, je suis heureuse d’avoir ainsi contribué à rendre leur quotidien meilleur. Sans compter que si vous avez la fibre écologique, agir pour le zéro-déchet signifie aussi utiliser des matières qui n’iront pas polluer nos poubelles. Enfin, le coton bio est également une garantie en termes de santé, car il est naturellement sain.

A découvrir aussi

Avis client marguette.com
3 raisons de rejoindre le cercle des Marguettes

🌙 Vous serez une des seules à avoir accès à nos ventes privées

❤️  Marion, la fondatrice, vous guide personnellement par mail pour tout savoir de la culotte menstruelle et plus si affinités…

✨ Bonus : vous obtenez gratuitement votre tracker menstruel, l’outil idéal pour suivre vos cycles